MERCI aux communes qui accueillent la                                  course !

Trail Panoramic   27 Km 

Délimitant la commune de Saint-Eusèbe (à gauche) de celle de Thusy (à droite), le chemin des Féodières permettra aux trailers de grimper au plateau des Bettes (km 10,4).
La course s’approche du photographe.

 

Trail du Four à Pain  16 Km

Km 8,9 : le sentier des Beudets dans son ultime portion, sur la commune de Vaulx.

Cliché pris le 8 juillet 2019 par C.K.

Le sens de la course est à l'oppopsé su photographe.

Trail des Féodières  9 Km

Panorama à proximité du plateau des Bettes, sur la commune de Saint-Eusèbe :
– Au deuxième plan, en contrebas, au milieu des prés et bordé de clôtures : le chemin que remonteront vers la gauche les trailers à partir de l’arbre isolé qu’on distingue à droite (km 5,8), et ce pour revenir au plateau des Bettes (km 6).
– Au troisième plan, au sommet de la colline à droite du bois : le réservoir des Bettes (690 m d’altitude) où passeront auparavant les trailers (km 5,4).
– Au quatrième plan, au centre et à droite : la montagne du Semnoz.
– En toile de fond, à gauche et au centre : le chaînon de la Tournette.
– En toile de fond, à droite : la dent de Cons.
Cliché de Claude Marchisio.

PROPRIETES PRIVEES SUR LE TRAIL PANORAMIC (27 KM) :

 

Autorisations et…
Nous tenons à exprimer notre profonde gratitude à l’égard des trois agriculteurs suivants :
 Jordane Dachy et Jonathan Moine, gérants depuis 2017 du GAEC des Morges, à Saint-Eusèbe. Créé en janvier 2012, ce groupement agricole d’exploitation en commun est spécialisé dans l’élevage de 80 vaches laitières.
Sans la moindre tergiversation, ce tandem a donné en effet son aval pour que le 27 km sillonne, le 9 mai 2021, ses pâturages dans trois secteurs distincts :
* Primo, la descente du chemin de Branchona (entre les km 3,2 et 3,7).
* Deuxio, la remontée, plane, de la rive gauche de la Morge (entre les km 4,9 et 6).
* Tertio, le très raide raccourci ascendant qui coupe la route départementale 44 ou route du Châtelard, entre la première épingle à cheveu (km 6,1) et le hameau du Châtelard (km 6,2). Un raccourci qui permettra aux trailers d’éviter l’asphalte sur 400 m.
Dominique Barrioz, gérant de l’EARL de Jussy à Vallières-sur-Fier. Créée en février 1995, cette exploitation agricole à responsabilité limitée associe culture et élevage.
A l’image de Jordane Dachy et de Jonathan Moine, cet homme a donné, sans l’once d’une hésitation, son accord pour que le 27 km gravisse, le 9 mai 2021, son pré, localisé entre le pont enjambant le ruisseau de Nulle, sur la route d’En Siblet (km 25,6), et le chemin du Bois de Nulle (km 25,7). Cette habilitation permettra aux runners de gagner directement le chemin du Bois de Nulle, et par-là même de leur épargner 125 m goudronnés.
Preuve de leur totale adhésion au trail, nos trois paysans seront dans l’obligation, dans l’optique du 9 mai prochain, de déplacer leurs troupeaux qui pâturent à cette époque dans les secteurs en question. In fine, cette ligne de conduite démontre on ne peut mieux de la complicité qui unit, dans cette contrée de l’Albanais, agriculteurs et trailers, devenus presque instantanément copains comme cochons !


… interdictions
– Terrains de Jordan Dachy et Jonathan Moine :
Attention, le feu vert donné par ce binôme, au passage du 27 km dans son pâturage, via un raccourci, s’applique uniquement au 9 mai 2021 !
Du coup, il est défendu, hormis cette échéance, d’emprunter ledit raccourci qui coupe la route départementale 44, entre la première épingle à cheveu (km 6,1) et le hameau du Châtelard (km 6,2).
Qu’on se le tienne pour dit ! 

– Terrains de Dominique Barrioz :
Attention, le feu vert donné par Dominique, au passage du 27 km dans son pré, s’applique uniquement au 9 mai 2021 !
Du coup, il est défendu, hormis cette échéance, de traverser ce pâturage, situé entre le pont enjambant le ruisseau de Nulle, sur la route d’En Siblet (km 25,6), et le chemin du Bois de Nulle (km 25,7).
Qu’on se le tienne pour dit !


Reconnaissances
– Terrains de Jordan Dachy et Jonathan Moine :
Suite à l’interdiction émise par ce duo d’utiliser un raccourci qui accède à son pré, excepté le jour J, les coureurs, marcheurs et vététistes qui souhaitent reconnaître le tracé continueront, au km 6,1, à grimper la route départementale 44, soit 400 m supplémentaires.
Arrivés au hameau du Châtelard que rejoint également le raccourci, ils vireront à droite sur la route du Châtelard (km 6,2).
En revanche, sont tolérés en dehors du 9 mai 2021 :
* Le chemin de Branchona (entre les km 3,2 et 3,7).
* La rive gauche de la Morge (entre les km 4,9 et 6).

Attention cependant, de bien refermer derrière soi la clôture qui protège la troisième et ultime prairie de la route départementale 44 (km 5,8) !
Cette clôture sera bien sûr enlevée le 9 mai prochain.
– Terrains de Dominique Barrioz :
Suite à l’interdiction émise par le Vallérien de pénétrer dans son pâturage, excepté le jour J, les coureurs, marcheurs et vététistes qui souhaitent reconnaître le tracé continueront, au km 25,6, à descendre la route d’En Siblet. Et ce jusqu’à son terme, matérialisé par un stop, soit une centaine de mètres supplémentaires.
Ensuite, ils fouleront à droite, sur 25 mètres, la route départementale 38 ou route de Thusy avant d’obliquer, de nouveau à droite, sur le chemin du Bois de Nulle.


PROPRIETE PRIVEE SUR LE TRAIL DES FEODIERES (9 KM) :

 

Autorisation et…

Nous tenons à exprimer notre profonde gratitude à l’égard des trois agriculteurs, en activité ou à la retraite, suivants :
Daniel Faramaz, dirigeant d’une exploitation agricole au hameau des Bettes, à Saint-Eusèbe. Créée en septembre 2004, cette exploitation est spécialisée dans l’élevage de vaches laitières.
Sans la moindre hésitation, ce personnage haut en couleur a donné son aval pour que le 9 km sillonne, le 9 mai 2021, ses prairies, localisées entre le pylône de télécommunication des Bettes (km 5) et le chemin secondaire des Bettes, à hauteur d’un aulne isolé (km 5,7).
Preuve de sa totale adhésion au trail, notre paysan sera dans l’obligation, dans l’optique du 9 mai prochain, de déplacer son troupeau qui pâture à cette époque dans le secteur où cavaleront les trailers.
Pierre Chabert, gérant de la SCEA de La Rochelle, au hameau des Bettes, à Saint-Eusèbe. Créée en novembre 1996, cette société civile d’exploitation agricole est spécialisée dans l’élevage de vaches laitières.
A l’image de Daniel Faramaz, ce personnage également truculent a donné, sans l’once d’une hésitation, son accord pour que le 9 km traverse, le 9 mai 2021, ses prés, situés entre le chemin secondaire des Bettes (km 5,8) et le chemin de Saint-Eusèbe aux Bettes (km 6,3).
Cette habilitation permettra aux trailers de découvrir un somptueux panorama, et par ricochet de ne pas se rendre une deuxième fois au coeur du plateau des Bettes, comme il était prévu initialement.
Jean-Louis Fontaine, ex-entrepreneur individuel dans l’agriculture, à l’Ancien Chef-Lieu, à Saint-Eusèbe. Entre juillet 1983 et décembre 2018, il était spécialisé dans l’élevage de vaches laitières.
A l’instar de Daniel Faramaz et de Pierre Chabert, cet homme a donné, sans aucune réticence, son blanc-seing pour que le 9 km utilise, le 9 mai 2021, le chemin de Saint-Eusèbe aux Bettes entre un bosquet (km 6,3 km) et l’Ancien Chef-Lieu de Saint-Eusèbe (km 6,6).
Cette habilitation permettra aux trailers de découvrir un somptueux panorama, et par ricochet de ne pas se rendre une deuxième fois au coeur du plateau des Bettes, comme il était prévu initialement.
In fine, cette ligne de conduite adoptée par nos trois paysans démontre, on ne peut mieux, de la complicité qui unit dans cette contrée de l’Albanais agriculteurs et trailers, devenus presque instantanément copains comme cochons.

 

… interdiction
– Terrains de Daniel Faramaz :

Attention, le feu vert donné par Daniel Faramaz, au passage du 9 km dans ses prairies, s’applique uniquement au 9 mai 2021 !
Du coup, il est défendu, hormis cette échéance, de sillonner lesdites prairies, localisées entre le pylône de télécommunication des Bettes (km 5) et le chemin secondaire des Bettes, au niveau d’un aulne esseulé (km 5,7).
Qu’on se le tienne pour dit !

– Terrains de Pierre Chabert :
Attention, le feu vert donné par Pierre Chabert, au passage du 9 km dans ses prés, s’applique uniquement au 9 mai 2021 !
Du coup, il est défendu, hormis cette échéance, de traverser lesdits prés, situés entre le chemin secondaire des Bettes (km 5,8) et le chemin de Saint-Eusèbe aux Bettes (km 6,3).
Qu’on se le tienne pour dit !

– Terrains de Jean-Louis Fontaine :
Attention, le feu vert donné par Jean-Louis Fontaine, au passage du 9 km sur le chemin de Saint-Eusèbe aux Bettes, s’applique uniquement au 9 mai 2021 !
Du coup, il est défendu, hormis cette échéance, d’utiliser ledit chemin de Saint-Eusèbe aux Bettes entre un bosquet (km 6,3) et l’Ancien Chef-Lieu de Saint-Eusèbe (km 6,6).
Qu’on se le tienne pour dit !


 

Reconnaissance

Suite à l’interdiction émise par les trois Saint-Eusébiens de pénétrer sur leurs parcelles, excepté le jour J, les trailers qui souhaitent reconnaître le tracé feront demi-tour au pylône de télécommunication des Bettes (km 5).
Tous devront retourner au bois de Frênes où ils prendront soin, au km 4, de filer directement au coeur du plateau des Bettes. Ils fouleront alors le chemin à main gauche qui longe une clairière.
En conséquence, ils délaisseront le sentier du Vieux Four, emprunté à l’aller, qui poursuit son cheminement par-devant en direction du bas du bois de Frênes.
Enfin, une fois arrivés au coeur du plateau des Bettes, ils emprunteront le chemin parcouru à l’aller pour revenir au terrain de boules, installé au Villard, en l’occurrence le chef-lieu de Saint-Eusèbe.

 

 

RECONNAISSANCES COLLECTIVES ET INDIVIDUELLES :
Le 17 janvier 2020, le dynamique animateur du groupe Rumilly Running, en la personne de Francisco Bogalho, emmenait huit de ses potes à Saint-Eusèbe afin de scruter l’itinéraire du Trail du Four à Pain, long de 16 km pour un dénivelé de 500 m. Il en a fait de même le 21 février, mais cette fois-ci sur la plus grande partie du Trail Panoramic, long de 27 km pour un dénivelé de 960 m.

En outre, une équipe tout aussi sympathique, dont la réputation n’est plus à prouver, devrait bientôt l’imiter, en l’occurrence sur le 16 bornes, mais aussi sur le Trail des Féodières aux dimensions très raisonnables, la distance s’élevant à 9 km et le dénivelé à 250 m.

Bien évidemment, nous sommes heureux du vif intérêt manifesté par les clubs de course nature envers notre cher Trail Panoramic de l’Albanais (TPA), qui fêtera cette année sa première édition, précisément le dimanche 9 mai.


Parallèlement, nous n’ignorons pas toutes celles et tous ceux qui sont dépourvus de structures, qui n’ont pas un grand sens de l’orientation et qui souhaiteraient repérer, en toute sécurité, l’un des trois tracés dans l’optique du jour J. Aussi, et à condition d’accueillir au minimum deux coureurs, et ce quel que soit leur niveau, les organisateurs du TPA s’engagent, dans la mesure du possible, à vous accompagner bénévolement sur le parcours qui aura votre préférence.

Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas alors à nous transmettre un message privé sur la page Facebook du TPA. Nous vous répondrons bien sûr rapidement.


Au plaisir de vous retrouver au plus vite sur les sorties collectives ou individuelles du TPA !
Amitiés sportives.

© Trail Panoramic 2020. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now